Epinard

Nos recettes :
Voici nos recettes de Epinard :
Historique :
Très probablement originaire de Perse, c'est aux alentours de l'an 1000 que l'épinard fut introduit en Espagne par les Arabes, en suite en France par les Croisés.

Puis petit à petit, il se répandit dans toute l'Europe. A cette époque, on vendait des boulettes de ce légume-feuille pressées, sous le nom d'espinoche. Mais n'étant pas très appréciée il servait beaucoup plus à la fabrication de cataplasmes, destinés à guérir les douleurs de l'estomac et du foie, qu'à la gastronomie. Afin d'épouser le roi de France, Catherine de Médicis quittant la ville de Florence au 16ème siè cle, ramena avec elle, l'épinard, qui fut dès lors abondamment cultivé en France. Étrangement, c'est dans sa version sucrée qu'on en raffolait.

On lui découvrit alors le pouvoir de favoriser la digestion. Connu désormais dans le monde entier, son meilleur ambassadeur est Popeye, aux biceps gonflés par l'engloutissement régulier de conserves d'épinards.

Qualité nutritive :
Cueillit frais, c'est un véritable légume minceur.
L'épinard permet de faire le plein de fibres, il est très digeste et stimule le transit intestinal. Ses feuilles vertes regorgent de minéraux, il contient aussi du fer, mais en quantité minime, Popeye, nous a donc dupé ! Par contre, il renferme de grandes quantités de vitamines: C, acide folique, et carotènes (provitamine A). Ces substances sont de puissants antioxydant.
Propriétés culinaires :
Qui suis-je ?
Vous m'avez détesté enfant, plus grand vous m'avez adoré, à la cantine je vous ai fait pleurer, vous espériez ne pas me rencontrer trop souvent, vous m'avez malmené, maltraité, mon souvenir vous obsède, en deux mois je suis adulte, ne me soumettez pas à de forte chaleur ou vexé je monte en graines.

Et pourtant je suis annonciateur du printemps, je boucle l'automne, mon gout est enchanteur, je suis simple à travailler, j'aime le crème ou les sauces, mais nature je suis a croquer ! Je supporte l'eau bouillante, mais de beaucoup pré fère, la douce chaleur de la vapeur ! Simplement sauté au beurre ou à l'huile, salé poivré, en tartelettes, quiches...
Vous me retrouvez frais dans les cueillettes Chapeau de Paille, je possède de belles feuilles vert foncé, mon parfum de chlorophylle vous inonde, je suis rapide à préparer, alors vous avez trouvé ?


Qui vous fait ce canular : c'est moi l'épinard !

Symphonie

Les épinard, dès le début du printemps, sont à consommer cru ou cuit mais attention comme l'épinard contient 90% d'eau, il faut cueillir beaucoup d'épinards frais pour avoir une bonne quantité d'épinards cuit. Les jeunes pousses sont délicieuses crues en salade.
Même si il fond à la cuisson il peut accompagner beaucoup de nos plats; en garniture avec tout type de viande, avec la volaille, les œufs, tourtes, quiches, soufflés, gratins, purées et en soupe !








Tout droit réservé 2009 - www.cueilletteduplessis.com - La cueillette du Plessis - -